LE TRAVAIL  DANS LES GROTTES : (Actualisation le 14 mai  2018)

Prochaine matinée "coup de poing"  le 19 mai  2018

          Le mois de mai "s'échappe" à une vitesse fulgurante, certainement amplifiée par la "stroboscopie " des jours fériés, ponts et autres événements.
   
         L'ASPP est bousculée par la pousse de l'herbe sur les sentiers de visites, malgrè la bonne volonté de Loulou.
         Les coups de chaleur ont fait avorter la floraison des iris de certains parterres mais favorisé la pousse de nombreuses espèces de liserons, la plantation de millepertuis sera très certainement à refaire...
         La pluie, qui se décide enfin à tomber, va permettre au gazon de pousser et aux dalhias de sortir de terre !...

         Les travaux de rénovation de la grotte "Marie-Pierrette " se poursuivent, nous avons échafaudé pour  reconstruire la cheminée et reprendre le mur de façade. Fin juin,  l'extérieur devrait être terminé, le nouveau chantier sera le  "sauvetage  de la Grelette ".

        Une petite citerne est en cours d'installation contre la maison Peiny, coté appentis, pour pourvoir, en partie, à nos besoins en eau pour le mortier.

         Au programme de la matinée "coup de poing" du samedi 19 mai :

                              - Poursuite de la restauration de la grotte "Marie-Pierrette".
                          - Poursuite de la  construction du balcon Peiny.
                          - Entretien du site.
   
   
           

   MATINEE "COUP DE POING" DU 14 AVRIL

Nous étions 16 répartis sur 4 chantiers :
    -  La maison Peiny mobilisait, sur son balcon, force et technique pour ajuster les pierres de taille de son pourtour, pendant que la table et le banc de l'appentis, faits de madriers de réemploi, étaient poncés et peints.
     - La grotte de "Marie-Pierrette" voit  son mur de façade et sa cheminée prendre de la hauteur en s'adaptant aux courbures et ressauts de la falaise. A l'intérieur, le foyer s'éléve progressivement en s'intégrant parfaitement à la grotte.
    - L'entretien du site s'est concentré sur le désherbage des plantations aux abords de la maison Morel et des puits d'aération.  Loulou a poursuivi, à la débroussailleuse, la tonte de l'herbe commencée depuis plusieurs jours.
   - Nos électriciens ont continué l'électrification des caves, un travail minutieux à réaliser dans un matériau friable.

               Une matinée bien remplie, conclue par un bon et amical casse-croûte.
                       A renouveler dès que possible.



                   
            A voir en quelques photos dans la galerie d'images
                               "Les travaux en cours de l'ASPP" 
 
                                         


 
***********              
            
     Rappel : L'équipe d'insertion qui a travaillé avec nous sur le site des grottes pendant une dizaine d'années
    a terminé son contrat le 22 décembre 2016 en poursuivant la réhabilitation de la maison Peiny et de ses abords.   
           La maison Peiny est hors d'eau  mais beaucoup de travail reste à faire pour qu'elle puisse être utilisée.

Mission difficile pour la seule ASPP...    
                ( Une petite partie des travaux effectués par l'équipe d'insertion  est à voir dans la galerie d'images
      " Travaux de l'équipe d'insertion".)
*************************     
ANIMATIONS                  
Aucune animation prévue dans l'immédiat.
                                                                                                                 ************************** 
 

                                                                      

LA VIE DE L'ASSOCIATION          
                 
                                                                   LES PROJETS POUR 2018 
  • Remplacement et pose de rambardes de sécurité (quartiers de "la Sablette" et de " Marie- Pierrette) .                            
  • Entretien du site, de la signalétique, des bâtiments et des infrastructures.
  •  Poursuite de la réhabilitation de la grotte "Marie-Pierrette" et de son secteur.
  •  Poursuite de la réhabilitation de la Maison Peiny et aménagement de son quartier.
  • Réaménagement du local ASPP à l'entrée du village des Roches.
  • Consolidation d'une grotte de la "Grelette"(lentille cendreuse friable etc...).
  • Poursuite de l'équipement électrique des caves et des bâtiments.
  • Valorisation de la flore des grottes : 
  •            -  Reconnaissance des plantes remarquables. 
  •            - Création d'espaces dédiés à la flore des grottes.       

                                                                                         
                                          Composition du bureau de l'ASPP  pour l'exercice 2018

                               - Président d'honneur :   Albert CHALLEIX.
                               - Président :                
   Bernard  LACOMBE.
                               - Vice-président :            René SAUVADET.
                               - Trésorière :                   Josiane PIMANT.
                               - Trésorier adjoint :         Pierre GIROIX.
                               - Secrétaire :                   Pascale PARRAIN.
                               - Secrétaire adjoint :       
Stéphane PELISSIER.         
                               - Membres :                    Lili ANTOINE.
                                                                      Francette BERANGER.
                                                                      René PIMANT.

                                                                      Jean-Louis THOMAS  
                

                                                                           
                                                  
HISTOIRE DE L'ASSOCIATION                                                                              

                   En avril 1997, naissait, du constat qu'un patrimoine exceptionnel, les grottes de Perrier, allait être irrémédiablement perdu, et de la volonté de quelques Perriérois, efficacement épaulés par Georges Hervé, alors président du centre culturel de Perrier :
             L'Association pour la Sauvegarde du Patrimoine de Perrier (ASPP).

                      Après un inventaire des urgences et, avec les moyens de quelques bénévoles, commença le débroussaillage.
 Il fut suivi, en 1998, par la réhabilitation d'une remise permettant de mettre à l'abri ciment, chaux et matériel divers.


                     L'année 1999 voyait, après le dégagement des éboulis, le début de la reconstruction des murs de la façade des caves. Une équipe de "Jeunesse et Reconstruction" nous prêta main-forte une quinzaine de jours en 1999, 2002 et 2004.

                    En 2001 nos réalisations et nos objectifs étaient reconnus par le Conseil Régional qui nous décerna un premier prix au concours " Environnement Auvergne 2001".

                  En septembre 2006, une équipe de travailleurs en insertion professionnelle est venue nous renforcer. Elle a oeuvré sur le site des grottes jusqu'au 22 décembre 2016. Plus de dix ans de réhabilitation d'habitations, de construction de murs et de multiples autres travaux qui ont assuré la renaissance du village des Roches (nom donné aux grottes de Perrier). 
                  A l'origine, cette équipe était composée de 8 personnes, hommes et femmes, employés 26 heures par semaine.
                  L'encadrement technique était assuré par un "encadrant insertion" de l'association AVENIR.
                  Le suivi des bénéficiaires du chantier et, en particulier le suivi social, était assuré par AVENIR, le but principal du chantier étant la réinsertion, dans le monde du travail, de chacun d'eux.
                  La mise en place de ce chantier a été possible grâce à l'Etat, au Conseil Général et à Issoire communauté qui le financèrent. La communauté de communes, Issoire communauté, assurant, en plus, l'approvisionnement et le réglement des matériaux nécessaires aux travaux.
                       A l'occasion de l'assemblée générale du 9 décembre 2016 Bernard LACOMBE, jusqu'alors vice-président, a succédé,  comme président, à Loïc STOSIK qui avait  lui même remplacé Bertrand BARTHELEMY en 2009. Ce dernier avait pris la suite d'Albert CHALLEIX en 2003.
         
En conclusion de l'assemblée générale du 1er décembre 2017,  Bernard LACOMBE et l'ensemble des membres  du bureau de l'ASPP ont été reconduits  dans leurs fonctions.    

    
          Télécharger le bulletin d'adhésion à l'association :